Hello Hello everyone !

Hope everything is ok for you ! ♡

Six mois en Australie, le bilan ! 

La fin approche à grands pas, cette semaine est la dernière d’une longue série débutée le 5 mars dernier. Mon retour en France est prévu ce 21 août et il me tarde de retrouver tout le monde de l’autre côté du globe.
Cependant, l’Australie et son mode de vie vont me manquer : la gentillesse des gens à tout moment et à toute heure de la journée, leur ouverture d’esprit, les innombrables plages de sable blanc, les superbes paysages, les sushis (une tuerie internationale), les longs week-ends entre copines, les restau en bord de plage…et encore, la liste est longue !
L’Australie est un pays qui a tellement à offrir, de par ce qu’il y a à y voir mais aussi à y faire. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de voyager autant que je l’aurais voulu mais j’ai cependant pu voir énormément de beaux endroits tels que la Great Ocean Road, Melbourne, Sydney, Byron Bay, Noosa, Stradbroke Island, Moreton Island, Fraser Island et les Whitsundays. Ainsi, il manque à ma liste la côte ouest, le nord ainsi que l’outback.
IMG_3101
Ce voyage à l’autre bout de la planète a été bien plus qu’enrichissant car au-delà d’avoir pu gagner en compétences linguistiques, il m’a aussi fait gagner en confiance en moi. Voyager seul, c’est la clef d’un apprentissage réussit ! Voyager c’est découvrir le monde, de nouvelles cultures, de nouveaux modes de vie, de nouvelles personnes. Tout est différent dans chaque pays et c’est grâce à cela que l’on a tout à y gagner : pouvoir s’ouvrir au monde et aux autres. Pouvoir partager et échanger avec ou sans la barrière de la langue. Avoir des plans qui changent constamment au fil de nos rencontres, de nos découvertes et de nos envies.

Se laisser surprendre, apprendre et découvrir.

Pendant ces six mois j’ai d’abord eu peur. L’appréhension de l’inconnu. Sortir de sa zone de confort et apprendre à se débrouiller là où tous tes repères n’existent plus. Se retrouver face à soi même et à un monde inconnu.
Ce lundi 15 août au matin, en me réveillant au fond de mon lit, je repensais à mon premier jour en Australie, le 5 mars dernier. Arrivée dans la nuit, ce n’est que le lendemain matin vers 5h (jetlag oblige) que j’ai pu réaliser ce qu’il venait de se passer. Tout ce qui m’entourait était différent de ce que je connaissais jusqu’alors : les odeurs n’étaient plus les mêmes, il faisait un bon 30° dans la chambre, je sentais le soleil taper contre la vitre. J’ai eu ce besoin d’aérer la pièce aussi vite que je m’étais réveillée et là, la stupéfaction : un superbe soleil, une chaleur à crever, des odeurs inconnues, la vue sur la piscine, une immense chambre, un lit kingsize, tout dans la démesure mais surtout (et ce qui risque de me manquer le plus en France) : le bruit au réveil des perroquets et autres wild life animals que l’on ne trouve nulle part ailleurs.
Dans ces moments là, on se sent bien, on se sent libre mais l’on a aussi ces sentiments de solitude et de peur qui nous envahissent. On en prend plein les yeux et l’on aimerait pouvoir partager tout cela avec nos proches. Mais à l’autre bout du monde et ses quelques 17000km qui nous séparent de la France, les premiers jours sont difficiles. L’adaptation prend du temps jusqu’à ce que…

On rencontre les bonnes personnes, au bon moment, au bon endroit.

Dès mon arrivée j’ai choisit d’organiser un bbq afin de rencontrer du monde et c’est à partir de ce moment là que mon aventure à démarrée. Des rencontres engendrant d’autres rencontres, nous nous sommes construit un petit groupe de 8 amies à ne plus se quitter. Des nombreuses soirées dans la cuisine du 97 kennigo street à de superbes week-ends faits de splendides paysages, je n’aurais pas pu rêver mieux !
Six mois ont donc passés et nous voilà aujourd’hui une semaine avant le grand départ. Dernier lundi, dernier mardi, dernier mercredi…que des derniers qui, je l’espère, recommenceront dans quelques années !

L’Australie a été un vrai coup de coeur.

Avant d’y mettre les pieds, je n’avais aucunes attentes particulières. Comme j’ai pu l’expliquer dans un article précédent, ce voyage s’est fait au dernier moment, en un mois c’était plié et je n’y avais donc jamais vraiment réfléchit. C’est d’ailleurs peut-être pour cela que je m’y suis autant plue. Car je n’avais aucune attente particulière et tout a donc été de surprises en surprises. De rencontres formidables qui aujourd’hui sont devenues des amies, à des paysages remarquables et que je n’oublierais jamais !
L’aventure se termine et il est temps pour le blog de reprendre ses quartiers mode & blabla ! Merci à tous ceux qui m’ont suivie dans mon aventure australienne, qui se sont intéressés à mes articles et qui en ont apprécié les photos et vidéos. Si vous aussi vous avez envie de tenter l’aventure mais que vous n’osez pas je n’ai qu’une seule chose à vous dire : le monde est si vaste et il y a tellement de jolies choses à explorer alors n’hésitez pas un quart de seconde ! Si vous avez la chance de pouvoir voyager et vivre vos rêves, faîtes-le sans hésiter ! Vous ne serez jamais seuls, vous rencontrerez toujours du monde partout où vous irez et ça ne sera que de jolies choses à partager !

Les voyages forgent le caractère et changent les gens ! ♡

Sur ces belles paroles je vous laisse avec les photos du week-end dernier aux Whitsundays Islands, et plus particulièrement à Airlie et Whithaven Beach.
xx

IMG_3045
IMG_3054
IMG_3057
IMG_3070
IMG_3071
IMG_3073
IMG_3077
IMG_3080
IMG_3081
IMG_3082
IMG_3086
IMG_3096
IMG_3098
IMG_3102
IMG_3103
IMG_3112
IMG_3115
IMG_3118
IMG_3120
IMG_3122
IMG_3126
IMG_3134
IMG_3135
IMG_3144
IMG_3149
IMG_3156
IMG_3158
IMG_3164
IMG_3167
IMG_3176
IMG_3181
IMG_3183
IMG_3188
IMG_3219
IMG_3220
IMG_3225

 

2 Comments

  1. Très bel article qui donne envie d’évasion
    Bon retour ✈

Laisser un commentaire