Qui n’a pas envie d’habiter dans le sud à cette période de l’année ? Hein. Qui ? Qui ? Que celui ou celle qui dise le contraire se taise à jamais !
Parce que quand il fait 30 degrés à l’ombre dans le sud, ici à Cergy il en fait 15. Parce que quand il y a la mer ailleurs, ici il y a la base de loisirs – rpz 95 gros – surpeuplée dès qu’il y a trois rayons de soleil qui pointent le bout de leur nez. Parce que quand là bas il y a l’air marin, ici c’est plutôt l’air Parisien. Pollution, Pollution. Parce que dans le sud il y a ces multiples vignes à perte de vue qui longent des petites routes infinies où l’on rencontre quelques belles maisons aux milles et unes couleurs. Comme un parfum de liberté, une saveur que l’on aimerait ne jamais quitter. Ici, nous avons le RER A – ô joie – et ses rames surpeuplées, bondées, étouffantes à crever. Les heures de pointe, les heures de retard, la météo pourrie, les gens qui crient, les gens qui râlent, les gens qui poussent, les gens qui courent et courent et courent…et qui ratent encore et toujours le même train qui les emmènera au même endroit 365 jours par an…entre quatre murs. Du train, du RER, du métro, des immeubles, des immeubles, des immeubles. Et puis parfois, des petits parcs, parfois. Paris je ne te blâme pas, parce que je t’aime. Parce que Paris à visiter l’été, c’est marcher de quartiers en quartiers sans jamais se lasser, c’est s’asseoir à une terrasse et flâner entre amis, c’est découvrir dans les moindres recoins des expos à ne surtout pas rater. Paris regorge de surprises. On en prend plein la vue, on découvre et redécouvre sans cesse. Mais Paris est fatiguant. Besoin d’air, besoin d’un grand bol d’air. Besoin de s’évader, se ressourcer. Partir loin, découvrir d’autres modes de vie. Un rythme calme et reposant. Entre luxe, calme et volupté. Les pieds (presque) dans l’eau, le soleil qui rend les gens heureux, les paysages à perte de vue, l’air qui sent bon la campagne. Le rêve.
& sinon, le sud, c’est pour bientôt ? 
C’est en nous promenant dans le Vexin, à la recherche de beaux paysages à photographier – tels qu’on peut les croiser dans le sud – que nous nous sommes retrouvées au milieu de ces abricotiers. Pas un bruit, pas un chat..juste nous. Les rayons du soleil nous caressant notre peau, les rires de Coco et click-clack, c’est dans la boîte !

IMG_6442

IMG_6425

IMG_6392

IMG_6394

IMG_6421

IMG_6402

IMG_6418

Coralie porte…
Un short – Etam
Un top – Pull&Bear
Des sneakers – Le coq sportif
Un collier – Primark
Un sac – Aldo

IMG_6419

IMG_6456

IMG_6457

Love is all u need,

Laisser un commentaire